Un forum convivial ouvert à toutes et à tous!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Le téléfilm érotique du dimanche soir sur M6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le téléfilm érotique du dimanche soir sur M6   Dim 13 Jan - 12:20

Alan Shore a écrit:
Regarder un film porno, c'est triste, et c'est surtout solitaire. C'est masturbatoire. Faire l'amour, c'est autre chose parce que l'on est à deux, c'est fusionner avec l'autre.
Attend, tu peu pas comparer un vulgaire film X avec le fait de faire l’amour quand même, tu sais un film érotique c’est aussi solitaire et masturbatoire pour reprendre tes expressions. Certes il y a une différence entre un film X et un film érotique, mais c’est pour dire que la comparaison que tu fais n’a pas de sens. Faire l’amour c’est mieux que de regarder un film X tout seul, ça va de soit, mais faire l’amour c’est aussi mieux que de regarder un film érotique tout seul.

Alan Shore a écrit:
Regarder un film porno, c'est regarder d'autres personnes vulgairement baiser, ce n'est même pas participer, et cela n'a rien à voir avec une sexualité épanouie. Je suis pour l'interdiction de la pornographie parce que c'est triste, parce que c'est animal, parce que c'est vulgairement bestial.
J’espère que tu as conscience que les critères que tu as cité pour cette interdiction, sont quelque peu exagérés quand même. Je rappel qu’un film X est destiné a un public adulte et averti, c’est pas comme si on en distribuait plein la vue aux gamin de huit ans. Oui je sais, les gamins sont bien souvent de plus en plus précoces et tombent dans ce genre de truc de plus en plus tôt, surtout s’ils ont Internet, mais là n’est pas le problème, on ne peu pas Interdire ce genre de film sous prétexte que c’est triste, bestial et vulgaire.

Alan Shore a écrit:
Voilà, c'était ma réponse et ma bienvenue à miam, parce que son écriture est généreuse et vaut largement tout ce qui a été écris dans ce forum de branleurs solitaires qui ne savent que prendre sans jamais donner.
Je suis loin de prendre ça pour moi, mais s’il te plais fait attention à ce que tu dis.

Après tu sais Alan, tu peu très bien donner un coté animal ou bestial à un rapport sans pour autant que cela soit vulgaire, cela dépend comment on voit la chose, mais en ce qui me concerne j’évite de tomber dans les clichés purement romantique qui peut parfois mettre mal à l’aise plutôt qu’autre chose, mais rajouté au rapport un subtile coté bestial rajoute de piment, de sensualité, peut être même un peu d’humour, et surtout si c’est bien fait, de l’affection.

miam a écrit:
j'ai souffert d'avoir eu une relation longue avec quelqu'un qui avait fait son éducation sexuelle aux pornos et qui voulait sans arrêt que nos ébats y ressemblent, essayer des trucs bizarres, etc
Ah ouai je peu comprendre, les mecs c’est souvent des porcs, mais faut pas croire qu’il n’y a que les mecs… Le première fille avec qui j’ai couché, a un jour voulu qu’on fasse un truc debout plaqué contre un mur, j’ai du arrêter parce que ça faisait trop cliché film porno et que c’est pas du tout cee que je recherchais.
Revenir en haut Aller en bas
Alan Shore
banda motivé
banda motivé


Nombre de messages: 400
Age: 59
Date d'inscription: 21/11/2007

MessageSujet: Re: Le téléfilm érotique du dimanche soir sur M6   Lun 14 Jan - 8:35

Butcher a écrit:
J’espère que tu as conscience que les critères que tu as cité pour cette interdiction, sont quelque peu exagérés quand même. Je rappel qu’un film X est destiné a un public adulte et averti

Qu'est-ce qu'un public adulte et averti ? Un gosse qui a atteint "l'âge de raison" ? Qu'est ce que l'âge de raison ? Celui de pouvoir regarder un film de cul ?

Piètre définition de l'être humain, non ?

J'ai été souvent surpris dans les discussion entre croyants et athées que personne ne s'intéresse à la définition du terme "Dieu". Dans cette discussion-ci, je suis surpris que personne ne s'intéresse à la définition de l'être humain.

Un être humain est une entité qui nait dans une dimension particulière et qui fait partie d'une espèce particulière. Ça c'est le cadre de la cohérence dans laquelle il est inscrit. En dehors de ça, il est en perpétuelle évolution par l'acquisition d'une information qu'il traite jour après jour, et cela jusqu'à sa mort. Ce n'est pas la quantité d'information qu'il faut rechercher, c'est la qualité. Qu'est-ce qu'une information de qualité ? Une information qui ne soit pas biaisée, mensongère.

Les films de cul sont une information biaisée qui ne correspond pas à la réalité. Qu'il faille un certain âge pour les regarder ne change rien au mensonges qu'ils propagent.

Un être humain est une somme d'informations. La publicité est aussi de l'information. Diriez-vous qu'elle n'essaye pas de vous influencer ? Qu'essaye de vous dire les films de cul ? Vous y croyez ?

Si la publicité ne s'intéresse qu'à l'argent que vous avez à dépenser, à quoi s'intéresse les films de culs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
banda populaire


Masculin
Nombre de messages: 840
Age: 26
Localisation: Basse Normandie
Humeur: D'été [attention blague]
Date d'inscription: 16/08/2007

MessageSujet: Re: Le téléfilm érotique du dimanche soir sur M6   Lun 14 Jan - 12:47

Alan Shore a écrit:


Les films de cul sont une information biaisée qui ne correspond pas à la réalité. Qu'il faille un certain âge pour les regarder ne change rien au mensonges qu'ils propagent.

Mais tu crois que c'est pas une définition de la vie aussi?Tu crois que tu es capable de voir LA réalité?Tout ce que l'on perçoit est forcement biaisé par nos sentiments,notre expérience(tu le dis toi même).Avoir un certain âge,c'est d'abord éviter à des enfants de tomber sur ce genre de trucs.Après c'est clair que l'âge c'est une barrière un peu obsolète.J'en ai vu assez tôt des films hard,et je n'ai jamais reproduis les comportements que j'ai vu,à l'inverse un mec qui va avoir vu son premier film bien plus tard peut appliquer ce qu'il a vu.Un film de cul correspond à toute production et toute perception,c'est une "certaine" réalité,un point de vue de la vie adopté par certains.Enfin moi c'est ce que j'en pense
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumbandaworld.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le téléfilm érotique du dimanche soir sur M6   Lun 14 Jan - 14:06

Alan Shore a écrit:
Butcher a écrit:
J’espère que tu as conscience que les critères que tu as cité pour cette interdiction, sont quelque peu exagérés quand même. Je rappel qu’un film X est destiné a un public adulte et averti

Qu'est-ce qu'un public adulte et averti ? Un gosse qui a atteint "l'âge de raison" ? Qu'est ce que l'âge de raison ? Celui de pouvoir regarder un film de cul ?

Piètre définition de l'être humain, non ?

J'ai été souvent surpris dans les discussion entre croyants et athées que personne ne s'intéresse à la définition du terme "Dieu". Dans cette discussion-ci, je suis surpris que personne ne s'intéresse à la définition de l'être humain.

Un être humain est une entité qui nait dans une dimension particulière et qui fait partie d'une espèce particulière. Ça c'est le cadre de la cohérence dans laquelle il est inscrit. En dehors de ça, il est en perpétuelle évolution par l'acquisition d'une information qu'il traite jour après jour, et cela jusqu'à sa mort. Ce n'est pas la quantité d'information qu'il faut rechercher, c'est la qualité. Qu'est-ce qu'une information de qualité ? Une information qui ne soit pas biaisée, mensongère.

Les films de cul sont une information biaisée qui ne correspond pas à la réalité. Qu'il faille un certain âge pour les regarder ne change rien au mensonges qu'ils propagent.

Un être humain est une somme d'informations. La publicité est aussi de l'information. Diriez-vous qu'elle n'essaye pas de vous influencer ? Qu'essaye de vous dire les films de cul ? Vous y croyez ?

Si la publicité ne s'intéresse qu'à l'argent que vous avez à dépenser, à quoi s'intéresse les films de culs ?
Franchement Alan dans tout ce que tu viens de dire là, j’ai envie de dire : et ?

Pour ce qui de mon terme adulte, je pense que t’as très compris ou je voulais en venir, ne joue pas sur les mots. De plus je ne vois pas le rapport avec ce que j’ai dis, ce que tu viens de dire est certes vrais, mais je ne vois toujours pas en quoi les films X devraient être interdit ?

Soit tu t’es mal exprimé, soit t’as zappé des trucs, parce que quand tu dis par exemple "Les films de cul sont une information biaisée qui ne correspond pas à la réalité. Qu'il faille un certain âge pour les regarder ne change rien au mensonges qu'ils propagent." Premièrement, un film X n’a pas pour vocation d’être quelque chose de ludique, je le répète, un film X est destiné a un public averti qui sait à quoi s’attendre et qui est conscience de certaines choses. Et d’un autre point de vu, les films de science fiction sont une information biaisée qui ne correspond pas à la réalité non plus, un film de science fiction à pour but de faire rêver, un film X a pour but d’exciter (pour dire les choses simplement)

Alan Shore a écrit:
Si la publicité ne s'intéresse qu'à l'argent que vous avez à dépenser, à quoi s'intéresse les films de culs ?
Je le répète, un film X n’a pas pour vocation d’être quelque chose de ludique, et le but d’un film X est avant tout de faire du fric, oui, comme la publicité.

Mais je voudrais savoir un truc Alan, est-ce que par hazzard tu serais pour l’interdiction des films d’horreurs aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Alan Shore
banda motivé
banda motivé


Nombre de messages: 400
Age: 59
Date d'inscription: 21/11/2007

MessageSujet: Re: Le téléfilm érotique du dimanche soir sur M6   Mar 15 Jan - 9:12

Antho a écrit:
Alan Shore a écrit:


Les films de cul sont une information biaisée qui ne correspond pas à la réalité. Qu'il faille un certain âge pour les regarder ne change rien au mensonges qu'ils propagent.

Mais tu crois que c'est pas une définition de la vie aussi?Tu crois que tu es capable de voir LA réalité?Tout ce que l'on perçoit est forcement biaisé par nos sentiments,notre expérience(tu le dis toi même).Avoir un certain âge,c'est d'abord éviter à des enfants de tomber sur ce genre de trucs.Après c'est clair que l'âge c'est une barrière un peu obsolète.J'en ai vu assez tôt des films hard,et je n'ai jamais reproduis les comportements que j'ai vu,à l'inverse un mec qui va avoir vu son premier film bien plus tard peut appliquer ce qu'il a vu.Un film de cul correspond à toute production et toute perception,c'est une "certaine" réalité,un point de vue de la vie adopté par certains.Enfin moi c'est ce que j'en pense

Et bien, tu vois que tu peux faire autre chose que flooder. Le post que tu viens d'écrire n'est pas du flood. Il apporte ton opinion personnelle sur le sujet.

À ce que tu écris, je répondrai que c'est l'information acquise qui structure l'intellect de l'individu. C'est pourquoi, il est important de rechercher une information qui ait un contenu qui puisse être traité d'une manière active et non passive. Regarder la télé c'est acquérir des connaissances passives puisque quelqu'un décide de ce que tu vas regarder et t'impose donc sa vision. Cela ne veut pas dire que tout ce qui est passif doivent être perçu comme négatif, mais si ce bourrage de crâne ne t'apporte rien de formateur, c'est à dire qui puisse te servir face à un situation réelle, son contenu est égale à zéro.

C'est d'ailleurs également le problème de l'école. Un enseignement qui apporte des informations sans que ces informations soient mises en perspectives par rapport à la vie réelle est vide de sens.

Un film porno, sauf le premier, n'apporte rien. En regardant un film de cul, tu ne vois que la partie "mécanique" de la sexualité. Si tu n'as jamais vu ou eu de relation sexuelle, le premier te montre à quoi cela peut ressembler, mais tout le reste qui n'est qu'un remplissage du film n'apporte rien, pire il tend à faire croire qu'une relation sexuelle doit être "complète", c'est à dire :

- que la femme doit sucer la bite du mec et qu'il faut lui éjaculer dans la bouche ou sur la gueule.
- que le mec doit lécher la bonne femme et introduire sa main, voir les deux complètement dans son vagin.
- que son trou-de-balle est fait pour se faire enculer (pas le trou-de-balle du mec, bien entendu).
- etc, etc, j'en passe et des meilleurs

Par contre, le film fait complètement l'impasse sur l'aspect psychologique de la sexualité qui est la part la plus importante, mais ça, on ne l'apprend qu'en faisant soi-même l'amour. Effectivement, lorsque l'on voit ce que l'on peut faire dans un film porno, un jeune pourrait croire que la sexualité c'est ça. Bref les films de cul forment une génération de jeunes crétins macho et de jeunes crétines "soumises" qui se conformeront en tout point à ce qu'ils voient donc qu'ils évaluent comme informations valides.

Les "performances" des acteurs de films de cul n'ont rien à voir avec la réalité de la sexualité, sinon, il faut faire pareil avec toutes les performances des "athlètes". Dans la rue, tu marches ou tu fais un "cent mètres haies" ? C'est quand tu craches tes poumons après avoir couru que tu comprends que tu n'as rien à voir avec un athlète et que la performance n'est qu'une recherche absolue de la performance.

Il faut laisser les gosses découvrir leur sexualité en douceur, et ne pas leur bourrer le crâne avec des fadaises ou des "performances" qu'ils rateront. Ratages qui en feront des complexés de la sexualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
banda populaire


Masculin
Nombre de messages: 840
Age: 26
Localisation: Basse Normandie
Humeur: D'été [attention blague]
Date d'inscription: 16/08/2007

MessageSujet: Re: Le téléfilm érotique du dimanche soir sur M6   Mer 16 Jan - 16:02

Je suis passé sur ta définition du film de cul,parce que je suis d'accord,c'est pas un exemple.Mais je crois qu'il faut arrêter de comparer film de cul et sexe vrai.C'est même pas comparable quoi.C'est comme si tu comparais un jeu de foot et le fait de pratiquer ce sport.Les producteurs de films de cul n'ont jamais eu la prétention de montrer ce qu'est le sexe hein.Ils répondent juste à une demande,c'est à dire justement montrer le "non avouable".Après,ce "non avouable" n'a cessé de se développer,d'où l'actuelle violence des films.Au début,rien qu'une sodomie c'était hard.Et puis c'est comme dans n'importe quel film : c'est la surenchère.Mais quand t'es un minimum intelligent et que tu prends du recule sur ce que tu vois,bah tu n'es pas un frustré de la sexualité.Et moi je pense que ce recule tu l'obtiens notamment par cette culture passive que tu dénigre ici :

Alan Shore a écrit:

À ce que tu écris, je répondrai que c'est l'information acquise qui structure l'intellect de l'individu. C'est pourquoi, il est important de rechercher une information qui ait un contenu qui puisse être traité d'une manière active et non passive. Regarder la télé c'est acquérir des connaissances passives puisque quelqu'un décide de ce que tu vas regarder et t'impose donc sa vision. Cela ne veut pas dire que tout ce qui est passif doivent être perçu comme négatif, mais si ce bourrage de crâne ne t'apporte rien de formateur, c'est à dire qui puisse te servir face à un situation réelle, son contenu est égale à zéro.

Je suis bien placé pour en parler,mon école d'ortho nous forme notamment à apprendre tous les mots du dictionnaire.Ça peut paraitre super idiot,parce que 50 mots à apprendre toutes les semaines c'est clair que c'est du bourrage de crâne.Mais cette information que tu stock au moins en partie,même si t'as pas l'impression qu'elle te profite,notamment face à une situation réelle,elle influe forcement sur tes choix.Parce que face à cette information,il y a eu une remise en question,consciente ou pas.Car c'est utopique de dire qu'on est capable de s'affranchir d'une vision du monde pour avoir sa propre vision.Pour moi,toutes les informations sont biaisées par notre expérience et nos sentiments,par notre perception.Et ces sentiments,nous les avons acquéris et affutés au contact de l'autre,dès l'enfance,sans jamais vraiment s'affranchir de l'autre.C'est le regard de l'autre qui nous permet de nous situer et de nous définir.Je sais que je suis assez sartrien mais c'est mon point de vue.Pour reprendre Jim Morrison "Personne n'a inventé l'existence",on fait que reproduire des schémas de vie qui ont été fait et refaits avant nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forumbandaworld.exprimetoi.net
Waghzen
banda de bronze


Masculin
Nombre de messages: 1671
Age: 28
Humeur: Forumeur Alcoolique
Date d'inscription: 19/08/2007

MessageSujet: Re: Le téléfilm érotique du dimanche soir sur M6   Dim 20 Juin - 2:47

aiolizator aiolizator aiolizator aiolizator chui tout seul a poster sur le fofo pom-pom-girl pom-pom-girl pom-pom-girl beer

tim manques mon ptit ANTO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le téléfilm érotique du dimanche soir sur M6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bandaworld ::  :: -