Un forum convivial ouvert à toutes et à tous!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La peine de mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Etes vous pour ou contre la peine de mort ?
Oui
42%
 42% [ 5 ]
Non
58%
 58% [ 7 ]
Total des votes : 12
 

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La peine de mort   Mar 6 Nov - 23:15

Citation :
Pas de seconde chance, plus de vie, pas d’avenir ", par Marcus Druery

Je m’appelle Marcus Druery, je suis arrivé dans le couloir de la mort le 5 décembre 1993. J’étais encore complètement bouleversé par ce que je venais de vivre et qui m’avait amené ici dans le couloir, j’étais terrorisé à l’idée de me retrouver dans ce couloir qui abritait les plus haineux criminels du Texas.

Ma première pensée a été "combien de temps vais-je survivre dans ce couloir ? Vais-je être exécuté par l’État ou par un autre détenu ?" J’avais entendu tellement d’histoires horribles sur les prisons en général alors pensez à celles qui me venaient à l’esprit sur le couloir de la mort !

J’ai été enregistré et mis en cellule. On m’a donné un matelas très mince et deux couvertures. Les détenus se sont immédiatement mis à me hurler dessus parce que j’étais le "nouveau", j’avais peur de répondre parce que tant d’hommes hurlaient à la fois. J’ai finalement répondu à un type qui semblait plus tenace que les autres. Il m’a dit qu’il allait me passer quelque chose qu’il avait pour moi. Je me suis demandé ce qu’il pouvait bien avoir pour moi, il ne me connaissait même pas. Une ficelle a glissé devant ma cellule, c’est le moyen habituel pour se faire passer des objets de cellule en cellule dans le couloir. Je l’ai attrapée et ce qu’il y avait à l’autre bout était pesant. J’ai finalement réussi à la faire passer au travers des barreaux et j’ai été stupéfait de trouver dans un sac : dentifrice, brosse à dents, brillantine, shampoing, déodorant, café, soupes, chips, sucreries et tout ce dont je pouvais avoir besoin, même des timbres un crayon et du papier ! Après avoir remercié cet homme, j’ai répondu aux autres qui continuaient à crier. La chose s’est répétée jusqu’au moment où ma cantine a été remplie. Je devais bien avoir reçu pour plus de 100 $ : le plus beau des cadeaux.

Je les ai encore remerciés, me suis assis et j’ai pensé à la gentillesse de ces hommes qui attendaient de mourir. Apprenant à les connaître, j’ai compris que ce n’étaient pas les monstres décrits par les médias, qu’ils n’étaient pas comme le procureur les dépeignait. Cela m’a fait comprendre que la peine de mort est injuste. En nous enlevant la vie on nous enlève aussi toute possibilité de réhabilitation, alors que nous pouvons nous réhabiliter comme n’importe quel être humain ! Si ceux qui sont mentalement inaptes à être jugés par un tribunal sont envoyés vers des hôpitaux psychiatriques, alors je pense que ceux qui sont aptes devraient avoir la possibilité de se réhabiliter.

Mais nous réhabiliter n’intéresse pas l’État, c’est un fait. Il fait exactement le contraire et nous punit mentalement et physiquement en nous enfermant dans une cage 23 heures par jour, ne nous laissant sortir que pour prendre une douche et une heure de récréation que, de toute façon, nous n’avons même pas toujours.

Nous n’avons pas droit à la télévision et la seule chose que nous pouvons avoir dans cet enfer sur terre, c’est une radio qui fonctionne mal et qui ne nous permet de capter que quelques stations... par beau temps. Il est très difficile de décrire notre souffrance et notre angoisse de tous les jours. Il n’y a pas de seconde chance, il n’y a plus de vie, il n’y a pas d’avenir.

Le seul avenir qui nous attend est d’être emmenés et abattus comme un animal à l’abattoir. C’est cela la vie du couloir.

Merci.

Marcus Druery
Revenir en haut Aller en bas
Zank'
Modérateur


Féminin
Nombre de messages : 2234
Age : 28
Localisation : Quelque part par là
Humeur : Appelez moi maitresse
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: La peine de mort   Mar 6 Nov - 23:49

J'ai lu ton texte Butch et.... je suis émue j'aime beaucoup...

En ce qui concerne la peine de mort je suis totalement contre... si il y a injustice elle ne peut être réparée et s'il n'y a pas injustice je pense que la peine d'enfermement à vie est beaucoup plus cruelle que la mort où le criminel s'en sort "tranquille".

Enfin bref... Tuer un homme même si le crime qu'il a commis est horrible... je ne cautionne pas

_________________
"Les femmes préfèrent les hommes qui les prennent sans


les comprendre, aux hommes qui les comprennent sans les


prendre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumbandaworld.exprimetoi.net
Waghzen
banda de bronze


Masculin
Nombre de messages : 1671
Age : 30
Humeur : Forumeur Alcoolique
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: La peine de mort   Mer 7 Nov - 1:26

j'ai bien lu le texte, mais ca reste assez confus sur les raisons de leurs condamnation, il est vrai que ces conditions de detentions sont peu humaine, mis l'auteur omet de nous dire ce qui les a mené en ces lieux, donc on ne peu pas juger.........

ce qui ne change rien au fait que je suis totalement contre la peine de mort, je suis tout a fait d'accord avec zank'........ c'est trop facile pour les coupables et c'est ignobles pour les innocents, et dieu sait qu'ils sont nombreux a etre condamné a tort......... mais rester betement enfermé dans une celule, meme a vie reste ussi trop facil pour les veritables assassins qui s'en tireraient aussi bon compte, il faudrait trouver un truc genre seance de torture quotidienne.......... je sais ca va a l'encontre des droits de l'homme et compagnie.........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La peine de mort   Mer 7 Nov - 4:03

Ce que le type a voulu expliquer, c’est qu’ils sont capable se réhabiliter quoi qu’il ai fait, ça reste avant des humains et ils peuvent donc changer, mais qu’accepter une telle chose est bien trop compliquer, et que ça n’intéresse donc pas l’État. Waghzen tu déconne quand tu parle de torture la ?
Revenir en haut Aller en bas
Waghzen
banda de bronze


Masculin
Nombre de messages : 1671
Age : 30
Humeur : Forumeur Alcoolique
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: La peine de mort   Mer 7 Nov - 4:09

sweat euh........ pas trop confxx mais c'est vraiment pour les cas de gros enculés de salopards style serial killer/violeur d'enfants.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zank'
Modérateur


Féminin
Nombre de messages : 2234
Age : 28
Localisation : Quelque part par là
Humeur : Appelez moi maitresse
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: La peine de mort   Mer 7 Nov - 15:56

Oula Waghzen tu pars loin là..... non torture carrément contre moi...
Je crois qu'être enfermé à vie est tout de même une bonne punition.... mais je dis bien à vie..... pas genre 30 ans et puis ils sortent après....

_________________
"Les femmes préfèrent les hommes qui les prennent sans


les comprendre, aux hommes qui les comprennent sans les


prendre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumbandaworld.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La peine de mort   Mer 7 Nov - 19:23

30 ans c'est déjà énorme, vous vous rendez pas compte. 30 ans ça change un homme, tu te rend pas compte, Zank'touille, toi par exemple, tu les a même pas encore les 30 ans...
Revenir en haut Aller en bas
Nouménie
banda de bronze


Féminin
Nombre de messages : 1367
Age : 30
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: La peine de mort   Mer 7 Nov - 19:30

trouvez et lisez Claude Gueux de Victor Hugo (je préviens, cest chiant a lire meme si cest tres court) a lédition magnard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Waghzen
banda de bronze


Masculin
Nombre de messages : 1671
Age : 30
Humeur : Forumeur Alcoolique
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: La peine de mort   Mer 7 Nov - 23:27

c'est sur que pour un mec qui a eu un accident de parcours dans sa vie, qui a peté un cable a un moment donné, ou qui s'est laissé endoctriné et manipulé, y'a des chances qu'il change reelement et qu'il se rehabilite, et ceux l c'est sur, l prison a vie, c'est ennorme et peut etre meme injuste.

mais quand il sgit de personne qui commettent leurs crimes en toutes conscience, qui ne le regrettent absolument pas et qui recommenceraient a l'instant meme ou il foutraient le nez dehors, c'est salopards la, c'est trop facil pour eux la peine de mort, et meme la prison a vie ca reste soft, c'est a ceux la que je destine les seance de tortures.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tiftif
banda motivé
banda motivé


Féminin
Nombre de messages : 270
Age : 39
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: La peine de mort   Jeu 8 Nov - 4:30

je pense que pour les délinquants sexuels ou les récidivistes de crimes odieux, 30 ans de prison, ce n'est pas assez. Par pour une question de durée mais pour une question de protéction de la société. Le problème en prison c'est que la plupart ne sont pas pris en chagre par des psys, et quand ils ressortent ils recommencent. C'est valable quelque soit le délit, et certains ressortent pire qu'ils ne sont entrés. Pour le cas précis des déliquants sexuels, le fait est qu'ils sont incurables.
En réalité il me semble que la vrai question qui se pose est "quelle alternative"?
Il y a trop de récidivistes y compris après 30 ans derrière les barreaux. Est-ce à dire qu'il vaudrait mieux appliquer la peine de mort, puisque le but initial est de protéger la société?
Je pense que non, ce n'est pas si simple, mais pourtant, la peine de mort revient moins cher à la société que 30 ans d'emprisonnement.

Il pourrait y avoir des solutions alternatives, type bracelet éléctronique, qui évite visiblement la récidive, mais aussi la castration chimique concernant les déliquants sexuels, oui mais voila c'est contraire à la liberté de l'individu... ce qui est un comble!

Bref, je trouve qu'on ne peut pas se prononcer vis à vis de la peine de mort sans prendre en compte les paramètres humains, sociaux, éthiques, mais aussi subjectifs. C'est toute l'institution judiciaire qui est à réformer. Afin de trouver des solutions pour que les plus dangereux ne puissent plus remettre un pied dehors complètement libres, pour que la prise en charge soit systématique, pour que la société soit protégée, mais dans le respect de l'individu. Sans avoir à user de la peine de mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zank'
Modérateur


Féminin
Nombre de messages : 2234
Age : 28
Localisation : Quelque part par là
Humeur : Appelez moi maitresse
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: La peine de mort   Jeu 8 Nov - 17:43

Je vais vous donner l'exemple du meurtre des marais (dont le docu est passé il n'y a pas longtemps)

Le mec a été condamné à 13 ans et est sorti après 7 ans et demi.

Sachant que le but premier de la prison est de réinsérer les personne... les "guerrir"... or elle ne fait que le contraire, elle les rend plus agressif et quand ils sortent... pour la plupart.... ils sont pires qu'avant...

Donc si ce n'est pas prison à vie, il faut trouver une alternative qui soit bonne pour les criminels mais aussi pour les familles... qu'elles sachent qu'il a tout de même été puni pour son crime.

_________________
"Les femmes préfèrent les hommes qui les prennent sans


les comprendre, aux hommes qui les comprennent sans les


prendre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumbandaworld.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La peine de mort   Jeu 8 Nov - 17:51

Je suis d’accord avec titif, mais faut pas faire une généralité quand vous dites qu’ils ils sont forcément pires qu'avant quand il ressortent. Et puis pour ce qui est des pervers sexuel, c’est l’hôpital psychiatrique.
Revenir en haut Aller en bas
Zank'
Modérateur


Féminin
Nombre de messages : 2234
Age : 28
Localisation : Quelque part par là
Humeur : Appelez moi maitresse
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: La peine de mort   Jeu 8 Nov - 18:08

Pas toujours non... il y en a beaucoup qui restent en prison sans être soigné...

De toute façon il manque des places en HP comme en prison alors.... qu'est ce qu'on peut faire maintenant...? A part construire des batiments...

_________________
"Les femmes préfèrent les hommes qui les prennent sans


les comprendre, aux hommes qui les comprennent sans les


prendre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumbandaworld.exprimetoi.net
tiftif
banda motivé
banda motivé


Féminin
Nombre de messages : 270
Age : 39
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: La peine de mort   Ven 9 Nov - 3:06

C'est pas faux, Zank! Il faudrait augmenter considérablement les possibilités d'acceuil, tant en prison qu'en psychiatrie. Et il y a encore trop de malades mentaux qui poluent les prisons alors qu'ils n'ont rien à y faire.

Mais c'est vrai aussi que c'est important pour les familles qu'il y a ait procès, explications, punition. La psychiatrie ne permet pas ça.
Il me semble que la solution serait des établissements alternatifs, des "centres" apparentés aux prisons mais dans lesquels les soins et les ateliers sont au premier plan. Et adaptés à chaque pathologie.

Le problème, c'est qu'en france on considère responsables de leurs actes des gens qui sont fondamentalement pathologiques, mais qui ne délirent pas sur un même mode que les schizos. (Du point de vue de la justice, seuls les schizos sont irresponsables de leurs actes. Pourtant, un paranoïaque ou un pervers sexuel est tout aussi malade, mais ne subira pas le même traitement et passera par la case prison).

Butch, c'est vrai aussi que certains ressortent de prison pas forcément pire que dans l'état où ils sont entrés, mais ce n'est sans doute pas une majorité et ça ne peut concerner que ceux qui ne sont pas des cas pathologiques, malheureusement.
D'autres problèmes se créent pour tous ceux qui ne sont pas délirants, des problèmes de désinsertions, surtout.
Pour ceux là, il y a des choses qui sont faites mais à petite échelle. Est-ce bien suffisant?
La désinsertion amène à la prison et la prison augmente la désinsertion. Mais il faut pourtant bien payer pour ses conneries, et on en revient à la question des familles, y compris pour des cas où il n'y a pas forcément mort d'homme, d'ailleurs.

Bref, je m'égard, mais tout ça pour dire que même sans aller jusqu'à la question de peine de mort, le fonctionnement des institutions actuel est plus que bancal.

Et justement, Zank, je ne pense vraiment pas que le but des prisons actuellement est la réinsertion et la guerrison des personnes, bien au contraire, et c'est bien ça le problème. La prison ne sert qu'à "mettre de côté" l'individu génant, le mettre à l'écart de la société pour l'éviter et se protéger, mais c'est seulement reculer pour mieux sauter, puisqu'il ressort (et dans quelles conditions... ).
Je ne pense pas non plus que ce soit le désir des familles, ni de la justice, ni de la société. Alors qu'es-ce qu'on fout??

Je pense vraiment que si ces questions là étaient - pas règlées, ça serait trop beau, mais au moins considérées, on ne poserait plus la question de la peine de mort, puisqu'on règlerait la question sécuritaire.

Plus de prise en charge donc moins de récidive, sauf pour les pathologies les plus lourdes avec suivi à vie. Mais ça ne règle pas la question financière qui à mon sens est la seule qui soit apte à défendre celle de la peine de mort : Un homme mort coûtera toujours moins cher qu'une cellule occupée à vie:airforceone: .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La peine de mort   Ven 9 Nov - 8:10

En faite quand j’ai dis l’hôpital psychiatrique dans mon poste précèdent, c’était pour dire qu’ils devraient aller dans un l’hôpital psychiatrique, ou dans un centre spécialisé comme tu l’a décrit Titif, mais toujours ce problème d’argent… un vrai cercle vicieux tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Ame Errante
banda debutant


Masculin
Nombre de messages : 66
Age : 35
Date d'inscription : 03/11/2007

MessageSujet: Re: La peine de mort   Sam 17 Nov - 2:22

On va dire pour les cas extrèmes, oui la peine de mort est une solution.... violeurs d'enfants, terroristes et j'en passe....

On ne va pas non plus leur payer à becter toute leur vie...


Qu'ils crèvent... après, c'est sûr que le gars qui pète un fusible pour telle ou telle raison, ou encore un autre qui fauche une personne avec sa voiture.... on va pas aller jusqu'à les mettre sur la chaise non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan Shore
banda motivé
banda motivé


Nombre de messages : 400
Age : 61
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: La peine de mort   Mer 21 Nov - 4:08

Salutations à toutes et à tous,

Voici mon deuxième posts dans ce forum (le premier est dans la présentation).

- Petite remarque : la formulation de la question du sondage était bonne, mais les options "oui" et "non" pour y répondre auraient du être "pour" et "contre".

Mon opinion sur le sujet est que la légitimité de la peine de mort ne fait aucun doute, car si on part de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (DUDH) on admet que c'est le principe de réciprocité qui doit guider les actes de chaque être humain.

Ainsi donc, celui qui tue un homme légitimise, lui-même, sa future mort violente, par effet de réciprocité.

Reste à savoir qui peut appliquer la peine de mort.

- Les parents de la victime ? Comprenons bien que ce serait une justice absurde, car cela serait rajouter à la perte de l'être proche, la perte de l'intégrité de sa conscience d'être pur. La vengeance n'est pas la justice, c'est un autre mal, et la justice ne serait pas rendue, si on transformait, à leur tour, les victimes en bourreau.

- La société ? Confucius disait : il faut rendre le bien pour le bien, et la justice pour le mal. La justice n'a pas pour but la vengeance, mais la réparation du préjudice. Si la réparation n'est pas possible, la peine doit avoir une valeur d'exemplarité. Ce qui signifie que la Loi doit montrer l'exemple tant au condamné qu'au préjudicié, ainsi qu'à l'ensemble de la société. La cause entrainant l'effet, la justice ne doit pas être le moyen de perpétuer l'enchainement des effets, mais bien d'arrêter cet enchainement une fois pour toutes.

C'est parce que la justice doit conserver le dernier mot, qu'il faut la conserver en dehors de toute pression, que celle-ci soit idéologique, venant du pouvoir institué, ou de la rue.

Pour votre réflexion, souvenez-vous de ce passage de la Bible où le Christ dit à ceux qui veulent lapider la pècheresse :"que celui qui n'a jamais péché, jette la première pierre". En fait, il ne dit rien sur le principe de la lapidation, il nie simplement à quiconque d'avoir le cœur assez pur pour appliquer la peine de mort.

Que le sort vous préserve de vous retrouver victime, vous ou vos proches, d'un acte qui mériterait la peine de mort, mais si le cas se présente, acceptez que la justice vous débarrasse d'une partie de votre fardeau.

Que faire des monstres irrécupérables ? Les empêcher de nuire, sans doute, mais dites-vous que s'ils ont perdu toute humanité, vous ne devez pas perdre la vôtre. Si l'humanité n'est pas une valeur pour vous, ne faites pas d'enfants, car vous les condamneriez à vivre dans un monde sans espoir, où il n'aurait le choix que d'être des victimes ou des prédateurs.

Alan Shore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La peine de mort   Mer 21 Nov - 6:16

Citation :
on admet que c'est le principe de réciprocité qui doit guider les actes de chaque être humain

Le principe est bien, mais un peu simpliste, car dans ce cas il faut admettre aussi que certaines personnes, de part certains facteurs extérieurs, pourrait très bien les pousser à faire de grosse bêtise (meurtre) Un pétage de plomb en clair, et ça c’est quelque chose qu’on ne peu pas vraiment contrôlé selon le vécu de chacun, et est-ce que ces personne mérite la peine de mort ? Je pense que non, car pour dire les chose simplement, ces personnes n’avaient plus le control d’eux même, les poussant à agir ainsi… on est d’accord qu’un tel pétage de câble n’arrive pas sans raison, il faut prendre ça en considération, c‘était juste un homme sensible, pas un meurtrier, qui n’a pas su contenir en lui certaines choses, on a tous nos limites … et c’est pour cette raison, car j’estime que ces personne la ne mérite pas la peine de mort, qu’on ne peut pas légaliser la peine de mort, car en légalisant la peine de mort, ce serait mettre au même niveaux tout ceux qui on tuer… et ça, ça n’a rien de juste.
Revenir en haut Aller en bas
Alan Shore
banda motivé
banda motivé


Nombre de messages : 400
Age : 61
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: La peine de mort   Mer 21 Nov - 10:29

Butcher a écrit:
Alan Shore a écrit:
on admet que c'est le principe de réciprocité qui doit guider les actes de chaque être humain

Le principe est bien, mais un peu simpliste...

Je ne dirai pas simpliste, mais simple. Ce qui sort de la simplicité devient complexe, et c'est bien parce que les dossiers de meurtres sont complexes qu'il faut des professionnels pour les traiter.

Ce dont tu parles par après, ce sont les circonstances du meurtre. La justice en tient compte. C'est souvent ce que ne font pas les médias et la foule qui réagit de manière épidermique.

Effectivement, on peut devenir meurtrier par "accident" de la vie. Celui qui pense qu'il contrôle tous les aspects de son existence ne tient pas compte de ce qui échappera toujours à son contrôle : l'autre.

Ce genre d'échange en est un bon exemple, puisqu'au moment où nous écrivons, nous pensons ne rien devoir ajouter, pourtant, "l'autre" n'est pas dans notre tête et ses réactions sont "autres" également.

Alan Shore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La peine de mort   Mer 21 Nov - 10:47

La justice en tien compte, t’es sur ? Pour la justice, un meurtre reste un meurtre non (bon, il y a ceux avec préméditation, c’est différent là) elle se doit d’appliquer la loi en restant impartiale, et si la peine de mort est légalisé je doute sincèrement qu’elle prenne en compte les facteurs extérieur qui on poussé un homme a agir ainsi (je parle de facteur extérieur qui n’ont aucun rapport direct avec le meurtre, mais des choses qui ont contribués avec le temps au pétage de plomb de cette personne… ça peu être par exemple son travail, ses voisins, ou toutes sorte de chose) Si la justice avait de la compassion ça se serait.
Revenir en haut Aller en bas
shinobi_asuka
banda motivé
banda motivé


Masculin
Nombre de messages : 271
Age : 28
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: La peine de mort   Mer 21 Nov - 12:10

Pour a 100% il faut voir le nombre de malde qui sont remis en liberté pour bionne conduite et qui récidive c'est un vrai scandale allez tous au bucher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan Shore
banda motivé
banda motivé


Nombre de messages : 400
Age : 61
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: La peine de mort   Mer 21 Nov - 20:55

Butcher a écrit:
La justice en tien compte, t’es sur ? Pour la justice, un meurtre reste un meurtre non (bon, il y a ceux avec préméditation, c’est différent là) elle se doit d’appliquer la loi en restant impartiale, et si la peine de mort est légalisé je doute sincèrement qu’elle prenne en compte les facteurs extérieur qui on poussé un homme a agir ainsi (je parle de facteur extérieur qui n’ont aucun rapport direct avec le meurtre, mais des choses qui ont contribués avec le temps au pétage de plomb de cette personne… ça peu être par exemple son travail, ses voisins, ou toutes sorte de chose) Si la justice avait de la compassion ça se serait.

Bien sûr, qu'elle en tient compte. Un procès d'assise n'a rien à voir avec un procès en correctionnelle. C'est toute la personnalité de l'assassin qui est passée au crible, ainsi que sa motivation (les fameux facteurs extérieurs).

Petit extrait imaginaire du procès de Butcher : "Votre honneur, mesdames et messieurs les jurés, mon client, le sieur Butcher, que vous voyez ici effondré et bourrelé de remords, peut invoquer les circonstances atténuantes, car depuis quelques années, il était miné de l'intérieur par une frustration qui grandissait en lui. Microsoft lui avait fait la promesse que le système de son PC serait enfin stable, puis alors qu'il tchattait avec Zantekouille et qu'il était prêt à conclure le phallus turgescent et la bave au lèvres, est apparu le fameux écran bleu. Au bord de l'apoplexie, ses nerfs ont craqués quand son petit frère Shinoby lui a demandé s'il n'avait pas une corde pour son yukulélé. Alors, il a frappé son frère avec le clavier, si fort, que l'on pouvait lire "AZERTYUIOP" sur le front de la victime. Il l'a achevé en le garrottant avec le câble de sa souris. Si vous condamnez mon client, c'est toute la micro-informatique que vous devez condamner avec lui. Par contre, on ne peut pas retenir contre lui le délit de viol, car quand mon client a pénétré Shinoby, celui-ci n'était plus qu'un cadavre".

Comme tu vois, on tient compte des facteurs qui poussent les gens au crime. Désolé, Shinoby, j'avais besoin d'une victime et comme tu passais par là ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouménie
banda de bronze


Féminin
Nombre de messages : 1367
Age : 30
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: La peine de mort   Mer 21 Nov - 20:57

(mdrr je laime bien notre nouvelle recru lol ^^ )

Jsuis sur que personne a regarder le poste ou je parlait de Victor Hugo... peuf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan Shore
banda motivé
banda motivé


Nombre de messages : 400
Age : 61
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: La peine de mort   Jeu 22 Nov - 10:53

Nouménie a écrit:
(mdrr je laime bien notre nouvelle recru lol ^^ )

Content de t'avoir fais rire. C'est facile de faire pleurer les gens. J'aime que les gens me disent que je les ai fais rire. J'ai l'impression d'avoir fais une bonne action.

Nouménie a écrit:
Jsuis sur que personne a regarder le poste ou je parlait de Victor Hugo... peuf

Salut Nouménie,

Et si tu mettais un petit lien vers tes posts comme moi dans ta signature.

Copie ceci dans ta signature :

Code:
[size=9][url=http://forumbandaworld.exprimetoi.net/search.forum?search_author=Noum%E9nie&show_results=posts]mes derniers posts[/url][/size]

- - - -

Ce qu'il faut bien comprendre à propos de l'institution Justice, c'est qu'elle existe parce que nous sommes incapable de nous comporter "honorablement". On ne peut pas attendre d'elle qu'elle soit parfaite, parce que nous sommes, nous même, imparfait.

La Justice sera toujours un emplâtre sur une jambe de bois. Chacun devrait prendre conscience de ses devoirs avant de prendre conscience de ses droits.

Alan Shore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan Shore
banda motivé
banda motivé


Nombre de messages : 400
Age : 61
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: La peine de mort   Jeu 22 Nov - 12:09

Nouménie a écrit:
trouvez et lisez Claude Gueux de Victor Hugo (je préviens, cest chiant a lire meme si cest tres court) a lédition magnard...

Victor Hugo a écrit:
— Taisez-vous, qui que vous soyez, vous qui parlez ici, taisez-vous ! vous croyez être dans la question, vous n’y êtes pas.

Merci petite Nouménie, toi qui n'as que 16 petites années d'existence de me rappelez, à moi qui n'ai que trop vécu, que si la parole est d'argent, le silence est d'or.

J'ai lu chaque mot de ce texte que je ne connaissais pas. C'est admirable de clairvoyance, de simple humanité. Cela vous rend humble et vous arrache à vos certitudes mathématiquement pensées. Cela rétablit le droit du cœur où ne régnait plus que le droit de la raison.

Que ce texte existe doit nous prouver que l'utopie n'est pas utopique, et que nos rêves d'un monde meilleur et plus juste pour tous ne sont pas à jeter aux oubliettes.

Si un jour, vous êtes désespéré, relisez ce texte, pleurer tout votre soul, et lorsque vos yeux seront secs de n'avoir plus de larmes, espérez à nouveau dans l'Homme. Ce n'est pas de tomber dans l'erreur qui est grave, c'est de ne pas vouloir se relever et de tout recommencer qui l'est.

Ce qui nous rend mortel, c'est le regard que nous posons sur nous même. Ce qui nous rend immortel, c'est ce que nous faisons pour les autres.

Merci à Victor Hugo qui a gagné son immortalité par ce texte, même s'il n'avait écris que celui-là.

Merci à Nouménie de m'avoir giflé et d'avoir réveillé en moi ma part d'humanité et le regard obligé que l'on doit avoir pour elle.

Ceux qui n'ont pas lu ce texte peuvent le trouver ici. Lisez-le doucement, ne vous pressez pas. Laissez vous pénétrer par la plume incisive de Victor Hugo, ne vous en protégez pas. Il y a des mots qui sont mauvais, ceux-ci sont bons.

Alan Shore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La peine de mort   Aujourd'hui à 13:15

Revenir en haut Aller en bas
 
La peine de mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» La peine de mort: pour ou contre?
» Vos avis sur la peine de mort.
» Rhaaaaa!!! J'ai une chanson dans la tete!
» Queen
» Batman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bandaworld :: Société :: Débat/philosophie-
Sauter vers: