Un forum convivial ouvert à toutes et à tous!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La communication peut-elle être optimale ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alan Shore
banda motivé
banda motivé


Nombre de messages : 400
Age : 61
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: La communication peut-elle être optimale ?   Dim 30 Déc - 2:22

Petit essais sur la communication

Lorsque l'on parle de communication, on entend la qualité de la chose transmise entre un émetteur et un récepteur.

Dans ce sujet, mon propos se limitera volontairement à la communication entre les êtres humains. Ce qui ne signifie pas que je n'utiliserai pas des références à d'autres types de communication pour la facilité de compréhension du lecteur (là, on est déjà en plein dans le problème de communication).

Imaginons un être humain découvrant dans le flux de sa pensée une idée originale. Lui est-il possible de communiquer cette idée originale telle quelle à un autre être humain ? Je pense que non, et en voici les raisons :

- La pensée ne s'exprime pas en mots, mais en concepts. C'est lorsque que l'on veut l'exprimer que l'on doit déjà opérer une première transformation du concept en mot du langage.

- Si l'individu ne possède pas une certaine facilité d'expression, ce qui s'acquiert par l'exercice et donc l'expérience, le traitement en mot fera perdre une partie de la nuance du concept. C'est probablement à cause de cette faiblesse d'expression que la plupart des sujets finissent dans ce forum en floods hors-sujet. Cela n'a rien de péjoratif, c'est un fait.

- L'optimisation du passage du concept en termes et en phrases étant dépendantes des individus, il va de soi que la bonne compréhension du message pose le même problème du côté réception. Ce qui signifie que deux individus, n'ayant pas l'habitude de discuter entre eux, ont peu de chance d'aboutir du premier coup à une communication optimalisée.

- Du côté du décryptage du message à la réception, se pose un problème qui dépasse celui du langage lui-même : c'est celui de la valeur que chaque individu donne à chaque mot ou expression du langage. Voilà encore une source de perte d'information.

- Reste pour le récepteur à re-transformer les termes du messages en concept, et on obtient le résultat du message perçu.

Je crois que la communication optimisée dépend de l'habitude de certains individus à communiquer entre-eux, et de leur compétence dans l'expression orale ou écrite.

Je crois que c'est surtout au niveau de la transformation du concept en mots et à son opposé à la transformation des mots en concept compréhensible que se trouve le gros nœud du problème.

Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La communication peut-elle être optimale ?   Dim 30 Déc - 10:10

Moui… enfin je vois surtout ce genre de phénomène dans des débats, quand par exemple j’essais d’expliquer la musique à quelqu’un. Le faite que ça flood ici, je pense pas que ce soit dut à ce que tu viens d’expliquer, mais tout simplement à l’envi de délirer.

Mais pour en revenir à ce que tu viens dire, je suis… plus ou moins d’accord, je vois ce que tu veux dire, mais je pense quand même que y’a la facteur abrutit qui doit rentrer en compte, des abrutis qui comprennent pas quand tu leur explique un truc simplement, ça existe, c’est-ce qui fait qu’on est souvent obligé de se répéter et que ça tourne en rond, c’est quelque peu… agaçant.

Quand il y a mauvaise interprétation à cause de ce que tu viens d’expliquer, généralement la discutions ne tourne pas en rond, il suffit simplement de rectifier comme tu l’a dis, quelques trucs pour que l’autre comprenne.
Revenir en haut Aller en bas
Alan Shore
banda motivé
banda motivé


Nombre de messages : 400
Age : 61
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: La communication peut-elle être optimale ?   Dim 30 Déc - 13:56

Butcher a écrit:
Moui… enfin je vois surtout ce genre de phénomène dans des débats, quand, par exemple, j’essaie d’expliquer la musique à quelqu’un.

Et c'est tout à fait normal, parce que ton niveau de compétence, dans ce domaine, dépasse celui de ton interlocuteur. Ce niveau de compétence différent entre l'émetteur et le récepteur est donc également à porter au détriment de la communication de "l'idée originelle" du penseur.

Butcher a écrit:
Le fait que ça floode ici, je pense pas que ce soit dû à ce que tu viens d’expliquer, mais tout simplement à l’envie de délirer.

Je ne crois pas que ce soit "l'envie de délirer" qui soit à l'origine du flood, cela va plus loin que ça. Les questions que l'on doit se poser à ce niveau sont pour moi :

- Qu'est-ce qui pousse quelqu'un à s'inscrire sur un forum, et plus particulièrement sur Bandaworld ?

Il est évident que c'est ta personnalité qui a attiré les gens, ici, au départ. Tu partais avec ta réputation sur le forum dont tu venais (je suppose ForumFr). Moi je ne suis pas venu à cause de toi, mais de Zanketouille qui trainait un énorme bandeau "Bandaworld" sur ForumFr. J'ai cliqué et j'ai regardé (je suis quelqu'un de très curieux qui aime découvrir). L'ambiance me plaisait, même si je l'a trouvais "fort jeune".

- Est-ce que le côté "délire" suffit pour faire rester les membres ?

Je ne le crois pas. Une fois que l'on a proposé "son" propre délire (moi, c'était "l'étreinte de Tiftif et d'Alan"), soit cela marche et on peut continuer, soit ça ne déclenche rien, et il ne sert à rien de s'appesantir, car cela devient lourd, pour soi et pour les autres. Évidemment, dans le deuxième cas (ça ne marche pas), on a pas vraiment le besoin de rester non plus, parce qu'il n'y a pas vraiment d'adéquation entre soi et les autres, la rencontre n'existe pas vraiment.

- Est-ce donc la rencontre, et la qualité de fusion qui motive les membres du forum à rester ?

Oui, s'il y a adéquation. La façon d'atteindre cette adéquation, cette fusion des esprits, peut trouver plusieurs chemin. Ici, sur Bandaworld et pour ceux qui sont resté, elle s'exprime dans le délire, mais ce délire n'a pas été suffisant pour garder l'ensemble des membres. Communication existe, certainement, mais en fait, c'est un petit groupe de membres qui a détourné le forum à cet usage quasi exclusif.

Il faut donc offrir une gamme plus large de possibilités de communiquer, si l'on veut élargir le forum à d'autres membres et qu'il s'y sentent bien également.

- Est-ce qu'un forum n'est donc qu'un rassemblement de groupes, plutôt que d'individus ?

Oui, j'en suis persuadé, car c'est d'abord l'envie de communiquer, et ce sur un certain mode qui donnent envie aux "extérieurs" de s'inscrire. Sur Bandaworld, n'existe que le groupe "délire", alors que tu as conçu ton forum pour d'autres modes également que celui-là. Personnellement, j'aime bien délirer aussi, mais je considère ce mode de communication comme purement récréatif, entre un deux périodes de mode de communication de "travail". Ce que nous faisons ici.

Donc soit Bandaworld n'a pas vraiment été conçu comme forum "délire", donc tu t'es trompé dans sa conception, et tu dois corriger sa présentation dans le sens "délire", soit tu dois exprimer plus fortement ta volonté, en tant qu'admin-créateur, de voir l'aspect "délire" rester dans sa zone de "travail". Voilà, c'est mon avis.

Butcher a écrit:
Mais pour en revenir à ce que tu viens dire, je suis… plus ou moins d’accord, je vois ce que tu veux dire, mais je pense quand même que y’a la facteur abruti qui doit rentrer en compte, des abrutis qui comprennent pas quand tu leur explique un truc simplement, ça existe, c’est-ce qui fait qu’on est souvent obligé de se répéter et que ça tourne en rond, c’est quelque peu… agaçant.

En fait, nous sommes reparti un peu dans un hors-sujet dans la partie précédente, mais ce n'est pas plus mal, car ça peut servir pour le forum. Nous revenons maintenant tout à fait dans le sujet.

La mauvaise communication est frustrante, pour l'émetteur, pas forcément pour le récepteur. Car, après tout, le récepteur ne réagit qu'à ce qu'il perçoit de l'idée originelle de l'émetteur. Cette réaction est due à l'interaction d'une information extérieure avec une information intérieure.

Le récepteur cherche donc à "reconnaître" cette information "pseudo-nouvelle" en la confrontant avec sa propre base de connaissance. Cette base de connaissance étant différente d'un individu à l'autre, et dans ce cas-ci, entre l'émetteur et le récepteur, il peut se produire des tas de malentendus. L'un de ceux-ci étant la méprise sur l'intention de l'émetteur. C'est en tout cas comme ça que moi j'interprète souvent le rejet de certains de mes propos.

Butcher a écrit:
Quand il y a mauvaise interprétation à cause de ce que tu viens d’expliquer, généralement la discutions ne tourne pas en rond, il suffit simplement de rectifier comme tu l’a dis, quelques trucs pour que l’autre comprenne.

Cette rectification est indispensable, pour affiner la compréhension du récepteur. Mais encore faut-il que le récepteur reste un récepteur, et ne devienne pas à son tour un émetteur. Et tout la problématique du débat dans les forums s'exprime bien là-dedans. Lorsque l'on s'exprime par la parole, on est forcément obligé de s'arrêter de parler pour écouter l'autre, ce n'est pas le cas par écrit. Deux personnes peuvent continuer à émettre sans vraiment être des récepteurs. C'est probablement la raison principale pour laquelle les forums ne sont pas vraiment des endroits de réelle communication.

On voit donc qu'en dehors de la perte d'éléments d'informations dans le traitement de la communication, il peut également y avoir un traitement différent du message suivant le mode de réception sur lequel est branché le récepteur (délire, sérieux, sentimental, etc), d'où une transformation du message, et puis il y a le plus important qui est la qualité d'écoute ou de réception qui dépend de la concentration du récepteur.

Pour en revenir au flood par le délire, c'est probablement la volonté d'être "en récréation" permanente, c'est à dire non-concentré qui provoque les malentendus donc les situations comiques du délire, et en fait le délire n'est vraiment bon que lorsque l'on se concentre pour l'accentuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La communication peut-elle être optimale ?   Aujourd'hui à 9:43

Revenir en haut Aller en bas
 
La communication peut-elle être optimale ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La presse peut-elle tout se permettre ?
» Une musique peut elle pousser au suicide?
» Un bon micro chant ?
» Demande de définitions...
» Gibson les paul JR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bandaworld :: Société :: Débat/philosophie-
Sauter vers: